Choisir son orientation scolaire : L’importance des aptitudes

Que se passe-t-il si on ne prend pas en compte les aptitudes de l’élève ?

Choisir son orientation scolaire . fr vous présente la méthode des 3 cercles, mais que se passe t il si un des cercles n’est pas pris en compte ?

La vidéo ci dessus vous présente le cas où le premier cercle n’est pas satisfait, c’est à dire le cas où le candidat choisit une orientation scolaire ne correspondant pas à ses aptitudes.

Prenons l’exemple d’un titulaire d’un Bac L ou ES qui décide de s’inscrire en faculté de médecine : ses lacunes seront objectives, il partira avec un réel handicap potentiellement rhédibitoire, quelque soit sa motivation il se dirige vers une filière s’appuyant sur des bases qu’il n’a pas abordé en cours, ne pas prendre en compte cette réalité revient à se diriger vers un échec programmé.

Un autre exemple ? Le cas d’un élève se dirigeant vers une école de commerce tournée vers l’international alors qu’il a toujours eu de mauvais résultats en langues étrangère: dans ce cas une simple remise à niveau peut suffire. Cette remise à niveau sera d’ailleurs grandement facilitée par la motivation résultante de l’élaboration d’un projet professionnel clair. Si l’étudiant appuie son choix sur une réelle réflexion personnelle, s’il est persuadé de faire le bon choix, sa motivation sera un moteur formidable.

Dans ces deux premiers exemples nous évoquons des aptitudes acquises, mais qu’en est il lorsque le soucis se situe au niveau d’aptitudes innées? C’est le cas dans les situations délicates où un trouble dys tel que la dyslexie , la dyspraxie, la dysgraphie, la dyscalculie ou tout autre trouble cognitif vient complexifier une situation.

Prenons l’exemple d’un élève dyspraxique rencontrant d’importantes difficultés scolaire très tôt dans sa scolarité. Bien souvent se pose la question de son orientation en filière professionnelle, or la quasi totalité des filières professionnelles sont à dominantes praxiques ! C’est une mise en échec pure et simple ! Il est donc particulièrement important de faire le point sur les aptitudes de l’élève pour lui permettre d’envisager une orientation scolaire épanouissante.

Que ce soit au niveau des aptitudes innées ou des aptitudes acquises, ne pas satisfaire le premier cercle entraine un risque très clair : l’échec.

aptitudes-elevesVoilà pourquoi la prise en compte des aptitudes est un préalable indispensable dans tout coaching d’orientation scolaire.