L’orientation scolaire épanouissante

L’orientation scolaire est un moment délicat et décisif.
Nous vous proposons une méthodologie claire & efficace.

Découvrez notre programme en images

Toutes nos vidéos sur notre chaine Chaine Youtube choisir son ioreintation scolaire

Notre formule

Nous avons élaboré une méthode vous permettant de trouver votre voie

3 séances de coaching d’orientation d’1 heure 30
1 passation IRMR3® ou Hexa3D® ou Motiva® (1)
1 restitution écrite de la passation

1 séance de restitution orale du coaching avec le(s) parent(s)

 

Séance 1

Lors de la première séance, nous explorons le 1er cercle : l’élève nous présente son parcours scolaire, sa situation actuelle, sa projection, ses envies, ses éventuels projets…

Nous clarifions ses attentes et faisons émerger ses craintes éventuelles. Nous l’invitons à verbaliser clairement des intitulés de métiers envisagés.

Nous commençons le travail avantages/inconvénients des filières spontanément évoquées.

Nous terminons la séance par la passation d’un des 3 outils à savoir IRMR3 ®, Hexa3D ® ou Motiva ® nous permettant de mettre en lumière les intérêts professionnels, de les hiérarchiser.

Entre la séance 1 et la séance 2

Le consultant réalise la cotation des résultats de l’inventaire et prépare une restitution détaillée, rédigée.

Il compare les résultats avec les intérêts verbalisés par l’élève et travaille sur les éventuels décalages ou bien sur la cohérence des réponses.

L’élève quant à lui doit anticiper les résultats du test ou de l’inventaire passé, il est important qu’il confronte sa vision de lui même aux indicateurs résultants du test ou de l’inventaire passé.

Séance 2

La seconde séance est consacré à la découverte du 2ème cercle : nous recevons les « prévisions » de l’élève sur les résultats du test ou de l’inventaire avant de lui présenter notre restitution.

Nous travaillons ensemble sur la signification de ces résultats, des enseignements à prendre en compte. Nous commençons à préciser les orientations possibles en commençant par éliminer celles allant à l’encontre des intérêts professionnels spontanés et des sources de motivations profondes de l’élève.

A l’issu de cette séance l’élève doit avoir la confirmation ou non de la compatibilité des métiers évoqués à la première séance avec son profil. Nous proposons également une série de métiers qui n’avaient pas forcément été verbalisés lors de la première séance.

Nous terminons la séance sur une liste claire de 3 métiers à explorer.

Entre la séance 2 et la séance 3

Le consultant travaille à la recherche de métiers correspondant au profil désormais identifié de l’élève et plus particulièrement sur la liste des 3 métiers.

L’élève doit faire une série de recherches concrètes par rapport aux 3 métiers évoqués : environnement / salaire / condition de travail mais aussi des études menant à ses métiers : école / durée de études / coût des études / conditions d’admissions etc …

Séance 3

Lors de la dernière séance destinée à se confronter au 3ème cercle nous travaillons avec l’élève sur les résultats de ses recherches relatives aux 3 métiers, complétons et corrigeons si besoin. Nous mettons les informations en perspective avec les réalités logistiques et matérielles du marché du travail.

Nous évoquons un plan d’actions concrètes à mettre en place (s’inscrire dans telle filière ou telle école, se rendre à une journée portes ouvertes, commander une brochure, préparer un concours d’entrée, rencontrer des professionnels …)

A la fin de la séance 3 l’élève devra repartir avec un projet d’orientation scolaire épanouissante préalable à un projet professionnel motivant et réaliste.

Après la séance 3

Un rapport écrit et détaillé vous est rendu il contient le compte rendu de chacune des séances, le compte rendu du test ou inventaire passé, les conclusions du coaching ainsi que les préconisations stratégiques pour la suite.

Critères

Les choix d’orientation doivent répondre à 3 critères

3 critères 7 zones,
mettez toutes les chances de votre côté

choisir la bonne orientation scolaire
Survolez les différentes zones
pour en savoir plus

Comment choisir la bonne orientation scolaire ?
Comment choisir sa filière ? Son école ? Ses études ?
Comment choisir son métier épanouissant ?
Quels sont les pièges à éviter ?

Image Map

Les aptitudes
« Est-ce que j’ai le niveau ? »

Les aptitudes définissent aussi bien les dimensions innées et acquises.

Aptitudes innées

Les consultants en orientation scolaire de Choisir son orientation scolaire n’interviennent pas sur ce volet mais peuvent vous orienter vers un des professionnels partenaires (psychologues, orthophoniste, ergothérapeute, psychomotricien) dans le cas où il y a une interrogation pouvant laisser penser à une situation telle qu’un trouble dys (dyslexie, dyspraxie, dysorthographie, dyscalculie…) ou bien une suspicion de précocité intellectuelle pouvant causer décalage ou ennui chez l’élève.

Aptitudes acquises

Ce sont tout simplement les savoirs, les compétences reposant essentiellement (dans le cas d’un élève) sur les études, la filière choisie, les diplômes obtenus ou visés… C’est le point de départ de tout travail d’orientation scolaire, un point de départ nécessaire … mais pas suffisant.

Si ce cercle n’est pas respecté le risque est : l’échec.

Voir notre vidéo présentant le 1er cercle.

Les intérêts professionnels
« Est-ce que ca va me plaire ? »

C’est ici que nous intervenons le plus fortement.

Grâce à leurs habilitations les consultants en orientation scolaire de Choisir son orientation scolaire.fr sont en mesure d’aider l’élève à connaitre ses intérêts professionnels mais aussi ses sources de motivations profondes. Nous aidons à trouver un métier qui corresponde réellement a ses aspirations naturelles et spontanées.

En tant que consultant en ressources humaines recevant chaque année des dizaines de salariés en bilan de compétences nous pouvons tous témoigner du nombre très important de personnes aux professions valorisantes , bien rémunérées, s’appuyant sur un diplômes d’études supérieures … mais ne correspondant en aucun cas à leurs intérêts professionnels. Ces personnes, malheureusement très nombreuses, ressentent un ennui profond, se sentent parfois trompées et souvent totalement bloquées dans leur métier ou leur milieu professionnel…

Si ce cercle n’est pas respecté le risque est : l’ennui.

Voir notre vidéo présentant le 2ème cercle.

Le marché du travail
« Est-ce qu’il y a du boulot ? »

Choisir un métier qui nous plait est une excellente chose … si il y a du travail !

En effet malheureusement de nombreux élèves s’orientent vers des voies certes passionnantes mais à l’employabilité extrêmement faible ou bien aux nombres de diplômés totalement excessif par rapport aux nombres de professionnels recherchés.

Nous allons donc explorer la réalité du marché du travail mais aussi l’ensemble de la réalité logistique d’un choix d’étude, durée des études, coût, éloignement…

Nous invitons les élèves à privilégier les écoles délivrant des diplômes reconnus par l’état, dans des filières débouchant sur un emploi en rapport avec le diplôme et compatible avec la situation du futur étudiant.

L’objectif n’est pas du tout de contraindre l’élève à se résoudre à un métier qui ne lui plait pas mais plus « sécurisant » sinon nus ne respecterions pas le second cercle. Il s’agit bien de satisfaire les 3 cercles.

Si ce cercle n’est pas respecté le risque est : le chômage.

Voir notre vidéo présentant le 3ème cercle.

Nos outils

Nous nous appuyons sur
3 tests ou inventaires d’intérêts professionnels

irmr3

L’IRMR 3®, repose sur la typlogie de Holland et est édité par les ECPA,

L’IRMR 3® est un  adapté aux plus jeunes du fait de sa simplicité de restitution. Il permet de mettre en lumière le profil d’intérêts professionnels de l’élève.

L’IRMR 3® s’appuie sur le modèle RIASEC mis au point par John L Holland.

Plutôt Réaliste ? Investigateur ? Artiste ? Social ? Entreprenant ? Conventionnel ?

L’IRMR 3® nous permet d’apporter des éléments objectifs sur les intérêts professionnel d’un élève qui n’a peut être pas pleinement conscience de ses intérêts spontanés.

Basé sur un modèle de passation, mais aussi de restitution assez simple, l’IRMR 3® est idéal pour commencer la réflexion auprès de collégiens ou de jeunes lycéens.

Voir notre vidéo vous présentant l’IRMR 3®..

hexa3D

L’HEXA 3D® repose également sur la typologie de Holland, mais, comme son nom l’indique, il permet d’explorer 3 dimensions : les activités, les qualités et le monde professionnel.

Egalement édité par les ECPA, l’HEXA 3D® est idéal pour les lycéens et permet vraiment d’opérer des choix clairs.

Prenons un exemple :

Sophie hésite entre le concours d’éducateur spécialisé et une école d’infirmière, la passation de l’HEXA 3D® révèle un profil Investigateur très prononcé et un Social dans la moyenne. Les deux métiers ont une dimension Social prononcée mais seul la filière médicale et donc scientifique permettra de « nourrir » la dimension Investigateur, il conviendra donc de privilégier les études d’infirmière.

Voir notre vidéo vous présentant l’HEXA 3D®.

motiva

Également édité par les ECPA, le MOTIVA® permet non seulement d’explorer les intérêts professionnels mais aussi de mettre en lumière les sources de motivations clefs ou bien de démotivation potentielle.

Du milieu professionnel, aux types d’entreprises, de la mobilité professionnelle en passant par la taille des équipes et le niveau de rémunération, le MOTIVA® permet d’explorer de nombreux points à prendre en compte pour une orientation scolaire épanouissante.

Particulièrement adapté aux étudiants ayant déjà une petite expérience professionnelle, nous privilégions le MOTIVA® pour les plus agés.

Voir notre vidéo vous présentant le MOTIVA®.

Témoignages

  • Tristan 19 ans en école d’ingénieur, Paris.

    temoignage-tristan-orientation-scolaire

    Tout comme beaucoup d’étudiants il m’a été très difficile de trouver ma voie, j’étais perdu dans l’immensité des mathématiques, de la physique, des sciences. « Va en prépa, tu verras c’est la voie royale, tu y feras plein de rencontres, tu seras soutenu par tes professeurs » voila ce qu’on me disait. Alors, après l’obtention de mon bac scientifique j’y suis allé, et qu’est ce que j’ai vu ? Absolument rien, c’était le trou noir, je ne voyais pas mon avenir se dessiner comme je l’aurais voulu, il m’était impossible de me projeter.

    Deux ans de dur labeur, des interrogations hebdomadaires, des notes qui à la fin ne signifiaient plus rien, deux semaines de concours, avec toujours ces mêmes questions : « Qu’est ce que je fais là? Pourquoi travailler alors que je ne sais pas où je vais? Comment réussir alors que je suis entouré de personnes motivées et persuadées d’avoir trouvé leur vocation et pas moi? »

    Bref je vivais un « enfer ». Mes parents ayant pris conscience de ma perdition ont décidé de m’amener voir une neuro-psychologue qui m’a ensuite dirigé vers Armen Timourdjian, j’ai donc répondu à certains questionnaires pour qu’il puisse établir mon profil et me conseiller au mieux quant aux choix que je devais faire pour mes études supérieurs.

    Imaginez vous dans un bateau en pleine mer, complètement perdu et secoué, la tempête fait rage, vous ne voyez rien vous êtes renfermé sur vous même puis là, un membre de l’équipage vous montre le cap à suivre, alors vous le suivez et enfin la mer se calme peu à peu, les nuages font place au ciel bleu et ça y est , vous avez trouvé ce que vous cherchiez tant, c’est là sous vos yeux vous n’avez plus qu’à y mettre un peu du votre pour l’attraper. Sans ce capitaine je serai sûrement encore en train de tournoyer en pleine mer.

  • Sabine, Maman rassurée de Florent, Nice

    sabine-maman-rassurée-nice

    Mon fils Florent,16 ans,  est parti une année à l’étranger, à Taïwan, dans une famille d’accueil. A son retour de cette longue expérience, sa vie française à venir lui semblait très ennuyeuse. Plus la rentrée scolaire 2015 approchait, moins il s’y voyait. Il voulait repartir à l’étranger, au Japon, son pays fétiche. Ou à défaut, étudier par correspondance sa 2nde par le CNED.

    Il n’arrivait pas à se projeter.

    Je lui ai alors proposé de rencontrer le coach de choisir-son-orientation.com sur Nice, Armen. A la suite du 1er entretien déjà, Florent était serein. Il a trouvé une oreille compréhensive, pertinente, rassurante.

    Armen a balayé le champ des possibles, là pour la rentrée, les objectifs à venir selon les envies. Cela a aidé mon fils à pouvoir envisager cette rentrée, sans promesse d’extraordinaire a priori. Qu’il pourrait, en reprenant sa scolarité française, se donner justement les moyens de repartir au bon moment. Cet entretien et le suivi lui ont permis de retrouver sa motivation avant la rentrée. Qui s’est vraiment bien passée depuis. Je suis une maman rassurée.

  • Florent 16 ans, en Seconde Générale Option Chinois, à Nice.

    Florent-orientation-scolaire-nice

    J’ai fait appel à choisir-son-orientation-scolaire.fr à Nice a un moment doublement difficile pour moi : Je sortais d’une année scolaire en immersion totale à Taiwan et je passais du collège au lycée

    Je me précipitais un peu dans toutes les directions et était un petit peu perdu. Ma mère m’a amenée rencontrer Armen à Nice pour trouver une idée par rapport à mon projet qui était d’aller au Japon. 

    Il a su me faire relativiser et me pencher sur mes priorités de maintenant, réfléchir à ce que je voulais faire et à mes possibilités futures.

  • Max 22 ans en école d’informatique, Paris.

    max-etudiant-informatique-coaching-orientation-scolaire-paris

    Après un parcours plutôt confus, je m’interrogeais sur mes études et sur mon avenir.

    Je n’avais aucune idée du type d’étude ou de métiers qui pouvaient me convenir et m’apprêtais à passer des concours un peu au hasard, en l’occurence un concours de la Banque de France.

    J’ai donc pris rendez vous avec un coach de choisir-son-orientation-scolaire.fr qui m’a aidé à mieux cerner mon profil et à trouver une école adaptée à celui-ci.

    Je fais aujourd’hui des études en informatique qui me passionnent et pour la première fois j’ai en tête des métiers qui me plaisent vraiment et me donnent envie de poursuivre dans ma voie.

    Je suis heureux dans mes études c’est tout à fait nouveau pour moi.

Nos consultants

Nos consultants sont tous expérimentés et habilités, ils ont été fédérés et formé à la méthode des 3 cercles par :

Armen Timourdjian, coach professionnel

Spécialiste de l’orientation scolaire et professionnelle, consultant RH spécialisé dans les bilans de compétences, le recrutement, la GPEC et l’outplacement.

Titulaire d’un MASTER 2 en Management, du DEJEPS et du DESJEPS (Diplôme d’Etat Supérieur de la Jeunesse de l’Education Populaire et du Sport) qui est le plus haut niveau de diplôme délivré par le Ministère de la Jeunesse et Sports, habilité IRMR3®, HEXA 3D®, MOTIVA®, GOLDEN® et SOSIE 2®, mais aussi Pass’AVENIR® et Transférence® Armen Timourdjian est également certifié « entrepreneur du changement » par HEC Paris, ce qui en fait probablement un des coachs en orientation scolaire cumulant le plus grand nombre d’habilitations de France.

Professeur à l’université, anciennement fondateur et dirigeant d’un groupe de soutien et orientation scolaire, aujourd’hui Directeur Général du groupe PERSPECTIVE Conseil, Coaching & Formation,

Après 10 années d’accompagnements d’élèves et d’étudiants de toutes filières et de tout niveau, Armen Timourdjian a développé la méthode des 3 cercles  constatant les conséquences terribles des orientations hasardeuses malheureusement extrêmement fréquentes et ceci quelque soit le niveau scolaire des élèves accompagnés.

Blog

Jusqu’où pousse le désoeuvrement ?

paris-13-novembre-2015-désoeuvrement

C’est avec des larmes dans les yeux et plein de doutes sur ma capacité à aller au bout de ce post que je prends mon clavier. Quelle est la place d’un post sur les attentats du 13 Novembre 2015 dans un blog consacré à l’orientation scolaire ? Est-il légitime de vouloir ici communiquer mon émotion, mon indignation, mes sentiments contradictoires où l’optimisme et le pessimisme luttent en boucle depuis trop longtemps déjà… ? Le fait est que nos locaux parisiens se situent 4 boulevard Jules Ferry dans le XIème, le fait est qu’Oberkampf est l’arrêt de métro que nos clients et…

Lire la suite
Article précédent

François-Xavier Demaison : de Fiscaliste à Humoriste

Article précédent

Lorsque LE MONDE Education parle d’orientation scolaire

Aller sur le blog

Contact

Une question, une demande particulière, contactez-nous

Nom

Prénom

Vous êtes

Niveau scolaire concerné

Ville

Email

Téléphone

Code Promo